Histoire et Patrimoine

   L'origine du village remonterait à l'époque médiévale du IXème ou Xème siècle, et ce, grâce à la communauté de moines, dépendant des confrères d'Aniane et de Saint Guilhem, qui fondèrent le monastère de Cuculles, lieu de recueillement et de repos. Cette communauté quitte Cuculles pour édifier un second monastère à l'emplacement actuel de Saint Jean. Quelques dates clefs :

   Dés lors, le village se développe, le bâti reste dense. Quelques grandes familles se partagent les terres agricoles de la commune. Vers 1850, les rues sont animées, on y trouve même quelques commerçants et artisans. A cette date, la population communale culmine à 200 habitants.

   A l'issue d'une période de déclin, marquée par l'exode rural de la fin du XIXème siècle, les deux grands conflits mondiaux et la guerre d'Algérie, on ne compte plus qu'une centaine d'habitants à St Jean de Cuculles en 1960. A cette époque, on dénombrait : 2 cafés, 2 épiceries, 1 vendeur de bois, 1 vendeur de parfum. Il n'y a plus aucun commerce permanent, aujourd'hui, à Saint Jean de Cuculles. Ce qui n’entrave pas le développement du village comme l’indique l’évolution de la population communale ayant une tendance à la hausse : en 1982 on comptait 159 habitants, en 1990 : 239, en 1999 : 357 et en 2010 on en compte 457.


Saint Jean de Cuculles un nom qui fait souvent sourire? Son étymologie reste incertaine

Deux hypothèses sont avancées :